Excursion à Malacca (Melaka)

Afin de sortir un peu de Kuala Lumpur nous avons décidé de visiter la ville de Malacca ou Melaka. Un organisme nous proposais d'y aller et de nous emmener sur les différents endroits pour 50 euros par personne. L'expérience du voyage commençant à s'accumuler, on s'est débrouillé tout seul et on en a eu pour 10 euros...


Je voulais voir les paysages de Malaisie, voir si c'était complètement différent des autres pays visités. Un peu déçu car on retrouve des palmiers, des palmiers et des palmiers... Bref, la verdure que l'on avait déjà vu jusqu'à présent. Remarque, au niveau de l'équateur je ne suis pas sur qu'il faille s'attendre à autre chose.

Pour Malacca c'était super sympa. Ville colonisée par les Portugais, puis par les Hollandais, et enfin par les Anglais. Il faut dire que c'est un endroit stratégique au bord de la mer. Vous rajoutez par dessus cela les Chinois, et ça vous donne un ensemble assez original. Je retiendrai pour ma part que sur chaque explication donnée on retrouvait par exemple "fort détruit par les Anglais", "église détruite par les Anglais", ou encore "bâtiment qui servait de réserve à poudre pour les Anglais", bref de vrais warriors ces roast-beef :-)

En résumé sortie sympa, à faire, mais pas pour 50 euros.

Election de miss brique de lait à Kuala Lumpur

En se balandant au "Pavillion", immense centre commercial de Kuala Lumpur dans le quartier de Bukit Bintang, nous avons pris note d'un concours de miss... Il fallait pas nous le dire deux fois !

Rendez vous pris donc le lendemain pour assister à ce défilé. Il s'agissait de l'élection de miss "brique de lait". En fait, une marque célèbre de lait organisait cet évènement quelques jours avant l'élection de Miss Malaisie 2010. Donc on a vu quelques futures prétendantes au titre et je dois dire que les filles représentaient bien la Malaisie. C'est à dire un pays multiculturel (chinoises, indiennes, malaisiennes...) où tout le monde a l'air de se côtoyer en se respectant. En tout cas avec Arnaud on en a pris pleins les yeux et on en aurait bien ramené une en France.



On a même eu le droit à notre petite photo avec Miss Malaisie 2009, membre du jury, et  qui a participé au concours de Miss Univers. Le moins que l'on puisse dire est qu'elle est... "plutôt pas mal". Après, pour se remettre de nos émotions nous avons fait une petit restaurant de sushis, où on s'est régalé !

Chant Maori à Wellington - Nouvelle Zélande

Geekeries de voyageur

Parce que lorsque l'on voyage on passe aussi du temps à le tuer (le voyage pas le co-voyageur), on en passé nécessairement sur internet. Incontestablement il suffit de regarder les écrans des cyber cafés pour s'apercevoir que Facebook arrive sans surprise en numéro 1 des occupations des cybers voyageurs. De très loin. Voici les sites que je consulte régulièrement.

- Facebook : en numéro un comme tout le monde. Il me permet de discuter d'échanger avec mes amis restés en France ou ceux que j'ai rencontré pendant mes voyages. N'oubliez pas que vous pouvez devenir fan de Highway to Australia si ce n'est déjà fait.

- Mon compte en banque : car je suis sérieux, oui, il faut bien surveiller un peu les dépenses.

- Evaway : vous l'avez peut-etre déjà remarqué, j'ai ajouté au blog une section sur nos parcours. Les cartes, les photos et les descriptions sont directement issues de ce site, complet et très bien conçu que je recommande à tous ceux qui veulent planifier ou illustrer leur chemin.

- Yahoo : pour l'actualité nationale et insolite.

- Ouest France : pour les nouvelles de ma Bretagne.

- Petites bulles d'ailleurs : pour les bonnes idées voyages de Corinne Bourbeillon, ses astuces et ses photos d'Asie du Sud-est.

- Mon nuage : je viens de découvrir ce site mais on peut y piocher pleins de bons coins à découvrir dans chaque ville que l'on visite. Avec des guides en téléchargement gratuit !

Séjour à Koh Phi Phi

Dur de trouver plus paradisiaque aux alentours de Phuket nous avait-on prévenu. Effectivement Ko Phi Phi Don est une destination de rêve, il ne faut pas se le cacher. C'est le genre de destination carte postale typique. Chaleur, plage de sable blanc et fin, poissons exotiques à portée de palmes, cocotiers, bref ca sent les vacances. Mais nous ne sommes pas les seuls à l'avoir trouvé.

Vous cherchez une ile paradisiaque ?

De Phuket, nous aurons mis trois bonnes heures de bus et de ferry à arriver sur l'ile. Après une semaine passée à Phuket, j'avais vraiment hâte d'arriver là. Nous hésitions entre Ko Lanta (avec Denis Brognard, oui, oui) mais avons finalement opté pour Ko Phi Phi Don, qui sur le papier apparaissait plus jolie. Je ne ferai donc pas la comparaison mais affirmerai que effectivement, Ko Phi Phi, c'est fou fou.



Une fois passée la chaleur du milieu de journée, il y a pleins de balades vraiment sympas à faire. Déjà, profiter de la plage puisqu'elle est vraiment l'une des plus belles d'Asie à n'en point douter. Le sable est blanc, fin, l'eau turquoise et chaude. Vous pouvez croiser des poissons alors que vous avez à peine les pieds dans l'eau. Les falaises et montagnes surplombent les plages qui les bordent avec juste derrière vous, l'ombre des cocotiers (quand vous êtes sur la plage). Qui dit montagnes dit hauteurs. Et donc possibilités d'accès à des points de vue vraiment chouettes. Il n'y a pas d'autres mots. La couleur de l'eau s'apprécie d'autant plus quand on est en hauteur. Le dégradé de bleu étant plus visible que quand vous êtes directement dedans.
Comme c'est une ile touristique, dès que vous cherchez un hôtel ou un restaurant, le choix est large et relativement bon marché. Et si vous voulez faire la fête, il y a aussi de quoi faire avec les nombreux bars présents sur l'ile.

La beauté à un prix

Au cours de notre trip nous aurons rencontré différents types d'iles : des ennuyantes (Magnetic - Australie), des naturelles (Fraser - Australie), des tranquilles (Gili Trawangan - Indonésie). Nous sommes maintenant sur une ile touristique. Après la beauté du décor c'est ce qui vient en premier. J'ai fait un petit tour de l'ile aujourd'hui (à l'heure où sont écrites ces lignes) et à part des magasins de souvenirs, des bars et des hôtels, il n'y a rien. Ou plutôt il n'y a que ça. Si vous cherchez du "typique", c'est la mauvaise adresse.

Concernant les prix, pour être honnête je ne trouve pas ca aussi chez que j'avais imaginé. Le Lonely Planet et quelques amis avaient prévenu que l'endroit était cher. Si ce n'est le prix des journées de plongée, je ne vois pas trop pourquoi. Nous avons réussi à dégoter un hotel convenable par rapport à ce que l'on a l'habitude de prendre en Asie (deux lits, salle de bain - avec eau froide mais on ne s'en plaint pas ici-, ventilateur et même la télé) pour 10€ chacun la nuit. Et pour ce prix là, le petit déjeuner face à la mer est inclus et on peut même aller se baigner dans la piscine ! Une excursion de snorkelling sur Ko Phi Phi Ley (où se trouve Maya Bay, la plage du film "La Plage" avec Leo Di Caprio) coute aux environs de 10€ la journée. Et si vous voulez y aller tout seul sur un petit bateau-taxi, il vous en coutera le même prix (mais vous n'y resterez que 3h). Vraiment je trouve ca convenable. Je m'attendais vraiment à pire. Il s'agit à peu près des mêmes prix que dans le reste de la Thailande finalement. Il n'y a donc que la plongée que je trouve un peu cher (80€ la journée) mais pas moyen de négocier. Les prix sont alignés sur toute l'ile et ils proposent tous les mêmes prestations.

Derniers instants en Thaïlande

Ca faisait longtemps que je n'avais pas posté sur le blog, pourquoi cela ? Plusieurs réponses peuvent être apportées, notamment le fait de ne pas avoir souvent le net, le fait de voir les mêmes paysages et le fait que je me trainais une sale intoxication alimentaire.

Concernant l'intoxication, je l'ai choppé à Phuket en mangeant des spring rolls. L'hôtel était luxueux mais apparemment la bouffe, elle, ne l'était pas. Après avoir dormi 36h (record battu !), je me suis remis en selle (c'est le cas de le dire) pour aller à Koh Phi Phi. Au bout de deux semaines et de 5 kilos en moins, je me suis dit qu'il y avait peut être un problème et j'ai décidé d'aller consulter. On avait déjà fait trois îles depuis ! Après prise de sang par un ladyboy et analyse de mes présents, il s'avérait qu'une bactérie faisait des siennes. Les antibiotiques ont fait leur travail et maintenant ça va mieux. Saleté de nourriture ! Mes kilos superflux eux, sont envolés !

Deuxième raison, les paysages. On ne voit pas de nouveaux paysages. En effet, c'est plages paradisiaques, palmiers et eau turquoise à volonté. A part dire que c'est un décor de carte postale, c'est dur de faire original. Il fait beau, il fait chaud, ya de jolies filles, on fait de la plongée et voilà :-).

Un évènement exceptionnel cependant à noter, est notre participation à la full moon party d'avril 2010. La full moon, c'est à Koh Phangan et c'est des dizaines de milliers de personnes qui font la fête. Pleine lune, plage de rêve, montagnes, feux dans tous les sens, plein de gens déguisés, pleins de buckets (seau de cocktail) bref beaucoup d'amusement ! Ca restera un super souvenir de ce voyage.

Voilà, pas grand chose d'autre à raconter. On a retrouvé nos potes hollandais pour la full moon et on a voyagé avec eux sur Koh Tao. Le rendez vous est pris pour passer les voir en Hollande cet été.


On a ensuite pris la direction de Krabi pour prendre l'avion pour la Malaisie. Visa chinois en poche, on partira pour Pékin avant de descendre tranquillement vers Hong Kong et retourner en France.